Olivier Véran, le ministre de la Santé. Invitait le HCSP à réviser et mettre à jour les conditions de prescription de l’hydroxychloroquine. En cause ? Une large étude internationale publiée par le journal Britannique The Lancet est venue semer la panique et l’inquiétude au sein de la collectivité scientifique internationale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here