La crise sanitaire liée au covid-19, devrait bel et bien être son dernier épineux dossier traité à Matignon, avant de lâcher le bureau à quelqu’un d’autre. Edouard Philippe est un chef du gouvernement qui se sait sur la sellette. En effet salué par les sondages de l’opinion publique, et jouissant d’une très forte cote de popularité parmi la population, qu’il n’avait jamais arborée jusqu’ici, celui qui brigue de nouveau la mairie du Havre pourrait être remercié très chaleureusement, à l’issue du second tour des élections municipales, qui se tiendra le 28 juin prochain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here