Didier Raoult avait validé l’efficacité de cet antipaludéen, chez les malades fraîchement diagnostiqués pour la première fois et chez les cas moins sévères. Des résultats très positifs confirmés au Maroc où le Protocole du professeur marseillais. En plus d’être adopté depuis le début de la pandémie, a même été amélioré. Car au Maroc, un soupçon de contamination par le nouveau coronavirus. Entraine systématiquement l’administration d’hydroxychloroquie. Le temps d’effectuer des prélèvements, et un arrêt du traitement contre le Covid-19 si le test se présente négatif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici