Le professeur marseillais Didier Raoult a dressé le bilan de la crise sanitaire causée par le covid-19, dans un entretient à nos confrères la Provence. Selon ses dires, avec une gestion différente de crise, le nombre de décès dus au coronavirus aurait pu être divisé par 2. Le professeur de Marseille est revenu sur la crise sanitaire. Selon ses dires, la France a connu une surmortalité qui aurait pu être évitée. « On a la mortalité la plus basse de toute la France. On a sauvé des gens et aidé bien des gens à obtenir un traitement. » Le professeur Didier Raoult s’est félicité du travail spécial de ses équipes à l’Iinstitut hospitalo universitaire Méditerranée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici