Roselyne Bachelot et Bruno Le Maire : tensions sur la ligne

Author

Categories

Share

Roselyne Bachelot et Bruno Le Maire : tensions sur la ligne

D’après nos confrères du journal le Canard Enchaîné, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Se sont laissés aller à un échange verbal houleux lors d’une réunion hebdomadaire à Matignon. « Consacrée à la préparation du plan de relance économique. » Les faits se sont produits le trente juillet.

Alors que Bruno Le Maire déclarait que, pour l’aider à se relever durant cette période difficile sur le plan économique causée par la crise sanitaire liée à la maladie Covid-19. La Ministère de la Culture recevrait au total la somme de huit cents millions d’euros. « On peut parler d’un milliard parce que d’autres mesures vont bénéficier à la Culture », a annoncé le ministre. Et d’ajouter : « On va isoler des bâtiments culturels. On peut donc dire un milliard pour la Culture. » Une déclaration qui a soufflé la doyenne du gouvernement. Outrée par cette intervention, c’est armée de son franc-parler et pour son style décontracté qu’elle lui a répondu de manière rapide et intransigeante.

« Puisqu’on me le propose, je prends ce milliard », a déclaré la ministre. Avant d’ajouter. « Quand j’écoute ce qui a été dit, j’ai l’impression, dans cette fonction, d’être cocue et de payer la chambre. » Quelques jours auparavant, Roselyne Bachelot déclarait qu’elle ne réclamerait pas l’aide du Ministère de l’Économie et des Finances pour relancer la Culture. « Mon mandat, ça n’est pas de réclamer des sous, c’est de bâtir des projets. Mon rôle, ça n’est pas de pleurnicher ». Confiait ainsi l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy au micro de LCI, faisant ensuite part de l’importance des crédits d’urgence d’un milliard d’euros. Au profit des des travailleurs du spectacle vivant et du secteur de l’audiovisuel.

Roselyne Bachelot et Bruno Le Maire : Tensions entre les deux ministres

Roselyne Bachelot et Bruno Le Maire sont à nouveau obligés de travailler ensemble pour mener à bien la tâche confiée, et de se serrer les coudes et d’unir leurs efforts en raison de la crise sanitaire causée par l’épidémie de Covid-19. Car souvenez-vous, les deux ministres s’étaient déjà croisés sur la scène politique. Lorsque la doyenne du gouvernement était à la tête du Ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale en 2010. Faisant donc partie du 3ième gouvernement de l’ancien premier ministre François Fillon. Bruno Le Maire, présent dès le 2ième gouvernement de François Fillon, à la tête du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Une nouvelle collaboration visiblement sous haute tension et à grande intensité.

Author

Share