Laura Smet a fait de rares confidences sur son grand-père

Author

Categories

Share

Laura Smet a fait de rares confidences sur son grand-père

Dans un entretien accordée à nos confrères du magazine Elle, Laura Smet a fait de rares confidences sur son grand-père, un certain Léon Marcel Jules Smet. Le père de l’idole des jeunes était peintre et sculpteur.

A compter de ce trente et un août, la star du septième art Laura Smet incarne Louise Kerlac dans la série télévisée policière La Garçonne, diffusée sur l’antenne de France 2. Pour le lancement de cette série historique composée de 6 épisodes. La femme de Raphaël Lancrey-Javal a accordée un long entretien à nos confrères du magazine Elle. La fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye actuellement enceinte peu après de son premier et seul enfant, la jeune femme a fait quelques confidences sur le père de l’idole des jeunes, Léon Marcel Jules Smet, mort le 8 novembre en Mille neuf cent quatre-vingt-neuf.

Dans la nouvelle série Laura Smet, elle incarne une jeune femme qui se grime en garçon la nuit dans le but principalement d’investiguer et de trouver le tueur de son papa. Et ce personnage hors du commun pose même nu pour retrouver un peu de sérénité. Alors que l’observatrice lui posait des questions sur son rapport au corps, à la nudité de la personne. La fille de Johnny a narré un pan essentiel de la vie de son grand-père Léon Marcel Jules Smet. Qui était peintre et sculpteur, et qui a peint des personnes semi-nues, ou montrant des parties intimes du corps.

Laura Smet de reour !

La comédienne a dévoilé au magazine que son grand-père avait peint du nu. « Ma grand-mère maternelle et mon grand-père paternel étaient tous les deux peintres. Petite, je voyais les modèles se mettre nues, j’étais hallucinée, mais c’était leur métier, » a confié Laura Smet. Puis de pousser un grand coup de gueule sur les changements au niveau des structures. En mal, de certaines mentalités mentalités dans certains milieux. « Il y avait peut-être moins de pudeur autrefois. Parce qu’il y avait moins de dicktats physiques : on pouvait être ronde, maigre, poilue. »

Author

Share