Laeticia Hallyday : l’énorme dette qu’elle va devoir rembourser

Author

Categories

Share

Laeticia Hallyday : l’énorme dette qu'elle va devoir rembourser

Depuis le décès de l’idole des jeunes survenu en 2017 des suites d’un cancer de poumon. Le clan se déchirait autour de son immense héritage, et pour cause. Les enfants biologiques de Johnny Hallyday n’apparaissaient pas dans son dernier testament. L’heure n’est plus à la guerre judiciaire parce que après l’accord signé entre la maman de Jad et Joy et la fille de Nathalie Baye il y a quelques semaines. L’observateur de M6 François Vignolle affirme que c’est au tour de David Hallyday de mettre son point final à ses négociations avec Laeticia Hallyday.

Le journaliste de M6 dévoile que « les conseillers de David Hallyday ont renoncé à toute succession de Johnny Hallyday. Et se sont désistés de toutes les procédures judiciaires ». Ce huit septembre au près du tribunal de grande instance de Nanterre. Comme sa petite ange Laura Smet, il sera « exempté du paiement des dettes fiscales de l’idole des jeunes ». Par cet accord inattendue. Laeticia Hallyday est autorisée à conserver et préserver le patrimoine musical et immobilier regroupant des sublimes villa à Marnes-la-Coquette, Pacific Palisades et Saint-Barthélemy. Mais devra donc s’acquitter seule de la dette fiscale.

Laeticia Hallyday : la dette de Johnny Hallyday au fisc français

Celle qui file aujourd’hui le parfait amour avec le restaurateur parisien Pascal Balland devra donc payer seule les dettes fiscales du monstre sacré de la chanson française. Comme Laeticia Hallyday si attendait déjà. Il y a quelques semaines, dans un entretien pour le magazine Paris Match, cette dernière indiquait. « Je vais devoir rembourser la dette fiscale. C’est mon devoir. Sur les chiffres, il y a eu énormément de fantasmes ». Des chiffres inquiétants, beaucoup ont circulé mais les journalistes de Paris Match. L’interrogeait à propos des trente quatre millions d’euros qu’elle pourrait devoir verser à l’administration fiscale française. Enfin, François Vignolle raconte que la dette fiscale s’élève à trente millions. Pour rembourser la dette impayée. La veuve du taulier pourrait vendre les 3 villas qu’elle possède et qui sont évaluées aujourd’hui à quelque trente quatre millions ».

Author

Share