Laeticia Hallyday devrait régler 30 millions au fisc

Author

Categories

Share

Laeticia Hallyday devrait régler 30 millions au fisc

La veuve de Johnny Hallyday est parvenue à un accord financier avec ses beaux-enfants, Laura Smet et David Hallyday. Laeticia Hallyday va devoir prendre en charge le remboursement d’une somme colossale de 34 millions d’euros à l’administration fiscale.

Le conflit opposant les aînés de Johnny à Laeticia Hallyday autour de l’héritage, est bien résolu. Les principales intéressées ont notamment trouvé un accord qui semble satisfaire le clan Hallyday. En effet. Le fils de Johnny Hallyday a renoncé à toucher le moindre centime de l’argent de l’héritage. La fille de Johnny empoche 2,6 millions dont un million d’euros qui représente la part de David Hallyday, et la compagne de Pascal Balland. Qui conserve les sublimes villas de Pacific Palisades, Marnes-la-Coquette et Saint-Barthélemy. Va devoir rembourser les dettes de l’idole des jeunes, à l’administration fiscale. C’est un énorme montant d’argent.

Laeticia Hallyday annonce un « accord définitif » avec Laura Smet

Selon les informations de François Vignolle. Rédacteur en chef à M6 et auteur de Laeticia Hallyday, la vraie histoire. La maman de Jad et Joy devrait aussi régler pour près de trente millions d’euros à l’administration fiscale. La somme astronomique avait été précédemment estimé entre 28 et 34 millions d’euros. Mais a été légèrement revue à la baisse. À noter que le patrimoine immobilier et mobilier, (collections, bibliothèques, archives) du rockeur. Que Laeticia garde donc pour elle, a lui été évaluée à 29 millions d’euros.

Ce vendredi 3 juillet sonne comme le clap de fin d’une longue bataille judiciaire, qui n’a évidemment pas renforcé les liens familiaux et amicaux. Mais qui laisse clairement la place à un apaisement durable et de participer à la construction des conditions d’une paix durable. Surtout que Les différentes parties devront sans doute se voir, se rencontrer, se parler ou au moins échanger à l’avenir prometteur concernant les nouveaux projets commerciaux liés à l’exploitation de l’œuvre de l’idole des jeunes. Parce que si le fils de Johnny a renoncé à sa part d’héritage pécunier. Il garde toujours un œil sur l’héritage artistique de son papa.

Author

Share