Heritage Hallyday : Le beau geste de David envers Laeticia

Author

Categories

Share

Heritage Hallyday

Heritage Hallyday sous les feux de projecteurs

Dans un souci d’apaisement des tensions dans certains points chauds actuels, les enfants naturels de Johnny Hallyday. David et Laura ont bien décidé de ne pas réclamer le remboursement de leurs frais judiciaires dans l’affaire de l’héritage. Que Laeticia Hallyday avait l’obligation de leur verser une pension.

La tendance générale est marquée par un retour au calme et à une stabilisation. Les conseillers de Laura Smet et David Hallyday ont renoncé volontairement. Dans un souci d’apaisement des tensions au sein du famille Hallyday, à réclamer ce mercredi devant la cour d’appel de Paris les frais d’intervention et les frais de justice dus par la veuve du taulier dans la bataille judiciaire autour de l’héritage de l’idole des jeunes. L’audience qui était programmée ce mercredi, 6 novembre 2019 était plutôt anecdotique mais, il est clair. Initialement, Laeticia Hallyday entendait y discuter à nouveau la compétence de la Cour de justice française pour trancher les questions en litige. Mais la belle blonde de 44 ans avait renoncé en octobre dernier.

Les discussions devaient donc être entièrement consacrés aux frais de justice que la veuve du rockeur avait l’obligation légale de verser une indemnité aux enfants aînés du Taulier. Après une décision du juge de Tribunale de TGI en mai dernier. Mais ces derniers ont renoncé ainsi tacitement à faire valoir leurs droits sur ces objets. En saluant le climat plus calme et apaisé dans cet épineux affaire qui divise le clan Hallyday. Les avocats de Laura Smet et David Hallyday. Ont en effet refusé d’affirmer ou aller contre l’existence de négociations potentielles en cours ces dernières jours pour parvenir à un accord juste et acceptable pour toutes les parties. Et surmonter les derniers obstacles à un règlement durable.

Heritage Hallyday : Depuis la disparition tragique de Johnny Hallyday, en 2017 des suites d’un cancer de poumon. Sa veuve Laeticia Hallyday et ses deux enfants aînés se déchirent brusquement autour des biens. Dans un testament mal rédigé à Los Angelos en 2014. David Hallyday et Laura Smet réclament la partage de l’héritage à laquelle ils estiment avoir droit de devenir héritières selon la loi française. Soit 18,75 % chacun autant que Jade Hallyday et Joy Hallyday pendant que la veuve du taulier récupèrerait 25 %.

Author

Share