Françoise Hardy cancer : la chanteuse brise enfin le silence

Author

Categories

Array

Share

Françoise Hardy cancer

Françoise Hardy à l’age de 75 ans, la chanteuse s’est livrée sur son combat contre un nouveau cancer, qui pourrait rendre en cause sa carrière dans la musique.

Françoise Hardy, la femme de Jacques Dutronc très discrète récamment dans la presse people, a communiqué de ses nouvelles. Et elles ne sont pas tranquillisants. Après avoir battu un 1er cancer foudroyant. Un Lymphome malin. La chanteuse Françoise Hardy a révèlé qu’elle suivait maintenant un traitement lourd pour la maladie la plus dangereuse au monde. Un traitement pour lutter contre le cancer qui pourrait remettre en cause son avenir sur scène. Car l’épuisant traitement a de plusieurs effets physique sur la star des années yéyé. Qui ne peut pas se nourrir » et vivre naturellement ».

Cepandant, la chanteuse de 75 ans a « manqué l’audition d’une oreille à cause d’une thérapie par les rayons X et je ne pense pas qu’on puisse chanter d’une manière correcte. Je ne peux compose qu’à partir d’une chanson et pour l’instant. Je ne suis pas sûr d’arriver à monter sur scéne, ni même d’en avoir désir. […] J’ai 75 ans, je pense que j’ai assez chanté comme ça. » a-t-il confié.

Cependant, pour passer cette nouvelle épreuve, la star des années yéyé explique pouvoir compter sur le support et le soutient de sa famille. Ses proches , ses admirateurs et particulièrement de Jacques Dutronc dont Françoise Hardy est séparée. Mais pas divorcée. Le chanteur snoberait la capitale, où il ne se rendrait presque plus.

Début 2018, La chanteuse aurait été alarmée par des déchirements au ventre. Selon les informations d’un magazine people. Il s’agissait pour Françoise Hardy d’une récidive de son cancer du système lymphatique. Depuis 13 ans, on lui déterminait en effet un prolifération cancéreuse dans le tissu lymphoïde qu’elle a lutter « la tête haute ». Un cancer foudroyant qui la menera pourtant à quatre semaines de perte de connaissance après une chute dans sa maison. La situation était pourtant devenue en phase critique. Les médecins ne croyaient pas à s’amélioration à ce moment-là.

Author

Share