Emmanuel Macron recadre une ministre, voici pourquoi

Author

Categories

Share

Emmanuel Macron recadre une ministre, voici pourquoi

Le président de la République Emmanuel Macron profite de quelques jours de repos bien méritées dans le sud de la France avec sa femme Brigitte Macron. Sortie en tête-à-tête ou entre amis. Impossible pour la famille Macron de passer inaperçu auprès des touristes.

Si le locataire de l’Elysée est officiellement en congés annuels. Le Palais présidentiel a en effet prévenu qu’il s’agissait de vacances « calmes et reposantes en famille ». Ainsi, le chef de l’État enchaîne les visioconférences et les conférences téléphoniques avec ses ministres et ses proches collaborateurs. Dans quelques jours, il devrait même recevoir l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy à dîner. Mais également la chancelière fédérale d’Allemagne Angela Merkel, selon nos confères du journal le JDD.

Avant de faire ses valises pour profiter de ses quelques jours de vacances au fort de Brégançon avec sa femme. Le président de la République a donné ses hautes instructions aux ministres lors du dernier Conseil des ministres du 29 juillet dernier. Avant de prendre la très officielle photo de classe. Emmanuel Macron aurait en effet passé une soufflante à ses ministres et ses collaborateurs.

Emmanuel Macron recadre Emmanuelle Wargon

Selon nos confrères du journal le Canard enchainé, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée à la Transition écologique aurait eu le malheur de plaider pour une réforme vaste et ambitieuse d’Action Logement. Nommé aussi un pour cent logement. Un dispositif pour l’accès au prêt immobilier ou à la location, financé par les entreprises. Il n’en fallait pas plus pour s’attirer les foudres du président de la République qui lui aurait lancé une pique. « Il ne faut pas raconter des carabistouilles aux Français, et ne pas ouvrir la boîte en Andorre, comme dirait l’autre ». « Il fallait comprendre, évidemment, ‘la boîte de Pandore’, et surtout que les ministres ne devaient pas dire n’importe quoi ». Rapporte le journal satirique.

Et c’est loin de s’arrêter là, le locataire du Palais présidentiel a lancé à ses ministres. « J’ai stérilisé vos envies de paroles » avant de prendre la pose avec ses ministres. Un cliché de groupe très largement encadrée. Où les membres de la nouvelle équipe gouvernementale n’avaient pas le droit de bouger.

Author

Share