Emmanuel Macron et Edouard Philippe bientôt divorcés ?

Author

Categories

Share

mmanuel Macron et Edouard Philippe bientôt divorcés

Alors que la crise épidémique liée au Covid-19 ralentit fortement. Le potentiel départ d’Edouard Philippe, lui, fait beaucoup de bruit dans toute la france ces derniers temps.

En pleine crise sanitaire du Covid-19, il semblerait que certaines tensions soient également apparues au grand jour entre le locataire de l’Élysée et le locataire de Matignon. Il faut dire que depuis le début de la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus, la cote de popularité du Chef du gouvernement s’est envolée ! Serait-il soupçonné de faire de l’ombre à l’acteur principal Emmanuel Macron ? Cette loi dit ceci: Nul ne sait, nul ne dit. Et encore moins le bras droit d’Emmanuel Macron.

Pourtant, lorsqu’il a été interrogé à ce sujet par les journalistes lors de sa dernière intervention public, le premier ministre a nié catégoriquement toutes ces allégations. Laissant même apparaître un certain agacement, d’une certaine frustration face aux questions incessantes des journalistes. En effet, dans une publication du Point paru ce vendredi 15 mai 2020. Un proche du président de la République affirme tout le contraire.

Emmanuel Macron et Edouard Philippe : les masques tombent ?

Selon ses dires, Emmanuel Macron le chef d’État aurait même acté le départ de son bras droit Edouard Philippe à une date bien précise. En accord avec un remaniement ministériel dans le gouvernement Macron. « Le président de la République est décidé à se séparer de son premier ministre. Et ça se passera très bien et une fois encore, ils étaient très bons. Il vise la première quinzaine de juillet, de façon à avoir son nouveau Chef du gouvernement à ses côtés à La Tribune du défilé du 14 Juillet. Avant un grand discours au Congrès », peut-on voir.

En effet, cette source proche de l’Elysée assure que Emmanuel Macron a appelé l’ex chef d’État. Nicolas Sarkozy pour avoir des conseils supplémentaires sur ce sujet : « Il a testé des noms auprès de Sarkozy. Celui de Bruno Le Maire, comme il l’avait fait pour Jean-Michel Blanquer il y a deux ans. »

Author

Share