Emmanuel Macron : cette somme qu’il est remboursé au Palais présidentiel

Author

Categories

Share

Emmanuel Macron : cette somme qu'il est remboursé au  Palais présidentiel

Comme chaque année, la Cour des comptes du palais Cambon s’est intéressée aux dépenses du Palais présidentiel. En 2019, le président de la République Emmanuel Macron et sa femme Brigitte. Ont dû payer près de huit milles euros liés à leurs voyages privés en dehors de l’Elysée.

Ce 30 juillet, le Palais présidentiel annonçait que le chef de l’Etat Emmanuel et son épouse Brigitte. Avaient posé leurs valises au fort de Brégançon. Situé à Bormes Les Mimosas, dans le Var, pour la pause estivale annuelle. Dans un même temps, la juridiction financière a publié son rapport annuel sur les dépenses du Palais présidentiel qui couvre l’année 2019. Dans la partie consacrée aux voyages non officiels et privés du locataire de l’Elysée. On peut y lire que le mari de Brigitte Macron a dû rembourser certaines dépenses liées à des frais qui ne rentraient pas dans le cadre de ses fonctions officielles en qualité de président de la République.

En effet, la Cour des comptes du palais Cambon indique que lorsque Emmanuel Macron et sa femme Brigitte effectuent un déplacement non officiels. Ou privés a bord d’un des avions de l’ET 60. Le président de la République et Madame Macron remboursent les frais de transport. Pour lequel un titre est mis sur la base du prix d’un vol commercial. Il en va de même pour les autres dépenses privées comme les frais de déplacement et de bouche. Ainsi en 2019, sept mille huit cent soixante dix huit euros ont été payés par les Macron.

Emmanuel Macron : cette somme qu’il est remboursé

En 2018, Emmanuel Macron avait dû payer cinq mille quatre cent trois euros. Pour couvrir certaines dépenses personnelles pour 2 séjours au fort de Brégançon. Un à Honfleur en Normandie et 1 à La Mongie en région Occitanie.

En effet, les frais liés à la sécurité personnelle d’Emmanuel Macron et sa femme Brigitte, à savoir la prise en charge des officiers de sécurité. Est payée par la présidence de la République. Même lors de ses voyages privés. « À ce titre, l’Elysée chiffre le montant total des dépenses liées à la sécurité du chef de l’Etat lors de ses voyages privés à cent neuf mille quatre cent quatre vingt cinq euros pour les 3 séjours au fort de Brégançon, à Honfleur en Normandie et à La Mongie en région Occitanie ».

Author

Share