13.5 C
New York
lundi, mai 17, 2021

Buy now

Didier Raoult, variants, séquençage, les vérités du professeur

Dans sa vidéo hebdomadaire diffusée le 16 février dernier; le grand professeur Didier Raoult de l’infectiopole de marseille donne des indices importants; sur un réchauffement de ses relations avec certains décideurs de l’Etat, dont l’homme fort du ministère de la Santé Olivier Véran :

« Je suis ravi. Le président de la République a pris à bras-le-corps avec le ministre de la Santé le problème de la séquence virale », explique-t-il.

En effet, l’exécutif et le ministère de la Santé ont permis au professeur marseillais d’acheter la machine de séquençage du génome humain; la plus puissante du monde; un outil coutant plusieurs centaines de milliers d’euros.

« Je suis très satisfait de ce rapport nouveau de coopération que nous sommes en train d’avoir sur des éléments qui me paraissent scientifiquement indispensable ».

Explique le professeur Didier Raoult, depuis le début de la crise sanitaire mondiale; la star mondiale de la microbiologie ne se privait pourtant pas de critiquer publiquement les décisions du ministre de la santé et l’accusait avec vigueur en d’octobre dernier de bloquer ses commandes du médicament à base de chloroquine chez le laboratoire français Sanofi.

« Nous avons été les premiers en septembre à alerter sur l’apparition de nombreuses mutations mais personne n’a écouté ».

Lance le directeur de l’IHU de Marseille, aujourd’hui; la question concernant l’efficacité thérapeutique des vaccins, actuellement autorisés pour prévenir la maladie de la covid-19; se pose et la réponse de Didier Raoult est à la fois surprenante et alarmante :

Didier Raoult : Olivier Véran, variants, séquençage… les vérités du professeur

 

« Les variants brésiliens et sud-africains de la covid-19 classique échappent aux vaccins mis en place même si c’est dit avec discrétion », prévient-il.

Pire encore, le professeur parle d’une nouvelle souche du SArS-CoV-2; apparues depuis quelques semaines aux Etats-Unis « qui est en train d’atteindre jusqu’à vingt pour cent des nouveaux cas positifs aux Etats-Unis »; qui ne serait pas sensible non plus aux vaccins utilisés pour la prévention et le traitement du nouveau coronavirus.

Malgré ces sombres nouvelles; l’infectiologue marseillais reste pour le moment très confiant sur l’évolution de la situation sanitaire dans l’hexagone et dans la cité phocéenne. Selon les derniers chiffres fournis par l’infectiopole de marseille; le nombre de nouveaux cas diagnostiqués d’infection au covid-19; est plutôt stable depuis le début de l’année deux mille vingt et un; presque deux cent vingt-quatre par semaine. Les hospitalisations en réa dans les centres hospitaliers de à Marseille; restent également au même niveau que dans le passé, soixante cas, depuis 3 semaines.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,951FansLike
2,768FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles