Didier Raoult : Sanofi ne finance plus son institut

Author

Categories

Share

Interviewé par BFMTV. Olivier Bogillot, le président de Sanofi France a assuré que ses laboratoires ne finançait plus les recherches du professeur Didier Raoult et de son institut. Hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée. Il a également évoqué que les capacités de production du Plaquenil. Un traitement à base d’hydroxychloroquine, étaient importantes à l’échelle nationale.

Le président de Sanofi France indique que les recherches dans cet établissement hospitalier. Ne sont plus financées; par l’entreprise depuis cinq ans. Cette intervention intervient alors que l’utilisation de la chloroquine pour soigner le Covid-19. Fait actuellement l’objet d’un débat notamment en France. Ce traitement supposé miracle mis en avant par la star mondiale de la microbiologie. Didier Raoult pour combattre le nouveau coronavirus; est justement; commercialisé; par Sanofi France. Sous sa forme médicamenteuse active, le Plaquenil.

Didier Raoult : Sanofi France ne finance plus l’institut du professeur

Invité sur le plateau de BFM TV. Le dirigeant a également insisté sur la possibilité de produire un plus grand nombre de tablettes du traitement. Si le besoin s’en faisait sentir à l’avenir. Précisant qu’un «pic exceptionnel de demande ces derniers temps» avait eu lieu. Suite à l’autorisation initiale du traitementdans les services de soins de santé. Les établissements et l’ensemble des régions sanitaires, il a rappelé l’existence d’importants stocks du Plaquenil.

A travers le globe, les populations rurales et urbaines; sont soumises; à d’énormes restrictions; visent à prévenir la propagation du nouveau coronavirus. Qu’il s’agisse de la fermeture des écoles et d’entreprises, interruption des transports publics, évitement des rassemblements publics.

Author

Share