Didier Raoult, hydroxychloroquine : Macron s’exprime !

Author

Categories

Share

Didier Raoult, hydroxychloroquine : Macron s'exprime !

L’hydroxychloroquine fait débat depuis le début de la crise sanitaire, et l’arrivée dans l’hexagone de l’épidémie de Covid-19. Le chef de l’État Emmanuel Macron, au cours de son entretien avec Léa Salamé et Gilles Bouleau. A été interrogé sur le traitement à la chloroquine; prôné par le professeur marseillais, Didier Raoult.

Lors d’entretien du président de la République ce mardi 14 juillet 2020. Qui a duré un peu plus d’une heure, de très nombreuses questions ont été posées par les deux journalistes. Ces derniers ont ainsi évoqué le sujet de l’hydroxychloroquine, cette molécule qui a animée le débat politique et scientifique. Depuis le depuis le début de la crise sanitaire. En effet, le directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée infection à Marseille, avait créé une vraie polémique dans la communauté scientifique. En affirmant avoir trouvé le remède miracle contre le Covid-19 avec le traitement à la chloroquine.

Il assurait ainsi grâce à ses propres études que les personnes touchés par le virus se remettaient plus vite avec cette molécule. Le professeur marseillais fait encore l’objet de débat et de controverse. C’est pourquoi le journaliste Gilles Bouleau; a demandé au locataire de l’Élysée, s’il était contaminé par le nouveau coronavirus. Prendrait-il de l’hydroxychloroquine, Le président de la République a été très clair à ce sujet, non.

Didier Raoult, hydroxychloroquine : Macron brise le silence !

Malgré la visite d’Emmanuel Macron à l’éminent professeur en avril dernier, le chef de l’État a déclaré qu’il ne se soignerait pas grâce au protocole marseillais. « Aujourd’hui, on n’a pas prouvé que c’était le bon traitement, clamait le mari de Brigitte Macron. « De ce que j’ai compris de la science, c’est qu’il n’y avait pas de traitement stabilisé. S’il n’y a pas de traitement, je ne vais pas en prendre. « Je crois à la rationalité scientifique.

Le professeur Didier Raoult est un grand scientifique et jouirait d’une reconnaissance internationale. Il était normal qu’il participe de manière active au débat scientifique. Mais ce n’est pas au président de la République de trancher un débat scientifique, a annoncé le président de la République, avant d’ajouter. « Ce n’est pas non plus à un homme scientifique d’acter des croyances scientifiques », en référence au professeur marseillais. Donc aujourd’hui, pas d »hydroxychloroquine, mais peut-être dans quelques mois, « si le protocole est prouvé », a confié Emmanuel Macron.

Author

Share