8.2 C
New York
samedi, avril 17, 2021

Buy now

Didier Raoult et Christian Perronne visés par une plainte

Depuis le début de la crise sanitaire mondiale, les propos polémiques des praticiens se sont multipliés de manière exponentielle. Pour cette raison, l’échelon national de l’Ordre des médecins a porté plainte contre 6 professionnels de santé, dont le Pr Didier Raoult de l’IHU Méditerranée Infection de marseille et le professeur Christian Perronne, a dévoilé, lundi vingt et un décembre, l’agence de presse médicale, sans donner plus de précisions. Contacté par l’Agence France-Presse, le Conseil national de l’Ordre des médecins a confirmé cette information.

Le Cnom a examiné avec attention une série de plaintes visant des professionnels de santé; pour des faits différents ou propos jugés inacceptables et tenus publiquement; ou diffusés de quelque manière auprès du public sur l’épidémie du nouveau coronavirus. Elle a décidé de saisir les chambres disciplinaires de première instance de plaintes, précise l’agence de presse médicale.

Le professeur marseillais Didier Raoult, fervent défenseur du traitement thérapeutique à base de la chloroquine; s’est retrouvé au cœur d’une polémique dont il n’avait pas imaginé l’ampleur pour avoir étrillé la gestion de l’épidémie par le gouvernement et les conflits d’intérêt réels et perçus; dans le domaine de la recherche internationale sur le traitement du nouveau coronavirus. Ses déclarations avaient poussé l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône; à saisir la juridiction nationale compétente, et le Conseil national de l’Ordre des médecins a choisi de s’y associer.

Didier Raoult et Christian Perronne dans le viseur de l’Ordre des médecins

Concernant le professeur en Infectiologie Christian Perronne, avait annoncé, le dix-sept décembre dernier, avoir mis fin à ses fonctions en tant que chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Raymond Poincaré – AP-HP à Garches; pour avoir affirmé haut et fort que les patients porteurs du virus représentaient une véritable aubaine financière pour les professionnels de santé; et aussi pour des propos controversés autour du traitement à base de la chloroquine.

Les plaintes du Conseil national de l’Ordre des médecins visent aussi le médecin Nicolas Zeller; médecin généraliste, et le Dr Rezeau-Frantz; aussi médecin généraliste, le médecin Nicole Delépine, ancien chef de service en cancérologie pédiatrique à l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris; le Professeur Henri Joyeux, ancien professeur des universités.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,774FansLike
2,740FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles