Didier Raoult : Emmanuel Macron a-t-il vexé le professeur ?

Author

Categories

Share

Didier Raoult : Emmanuel Macron a-t-il vexé le professeur

Une nomination qui fait débat aujourd’hui. D’après nos confrères de L’Observateur, le professeur Didier Raoult n’aurait pas digéré de ne pas être nommé.

En mars dernier président du Conseil scientifique finalement présidé par un certain Jean-François Delfraissy. D’autant plus le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection à Marseille. Est en froid avec Jean-François Delfraissy; installé par le Président de la République et le ministre de la santé. Pour donner des signaux d’alerte et des grandes directions quant au nouveau coronavirus comme il l’explique lui-même. « Pour le professeur Raoult, ce choix c’est comme une claque. Il connaît bien le président du Comité Consultatif National d’Ethique. Qu’il a fait rentrer au conseil d’administration de l’Institut hospitalo-universitaire; mais les deux scientifiques sont fâchés, dévoilent nos confrères.

Un choix qui a fait bondir Renaud Muselier, le Président du conseil régional de PACA. « Quand j’ai vu ça, j’ai tout de suite appelé le Palais présidentiel. Vous ne prenez pas Didier Raoult, une sommité mondiale en ce domaine», s’est-il souvenu au sujet de son indignation profonde. En effet, le Président de la République s’applique depuis mars dernier, à respecter les consignes du président du Comité national d’Ethique. Qui l’avait convaincu il y a quelques mois d’opter pour une stratégie bien plus agressive pour endiguer la propagation du virus. « Monsieur le Président de la République, la France est endormie. Il faut qu’elle se réveille. Le vrai sujet presque plus que les morts, ce sont les formes graves de la maladie. Et notre capacité à les traiter », avait fait savoir le scientifique selon ses propos rapportés par le Journal du dimanche.

Didier Raoult vs Jean-François Delfraissy

Quelques semaines plus tard, le 9 avril, le président du conseil scientifique avait accompagné Emmanuel Macron lors de sa visite inattendue à Marseille pour rencontrer le professeur Raoult. En pleine polémique sur l’hydroxychloroquine. Un sujet sur lequel les deux professeues ne tombent pas d’accord. « Bien moins enthousiaste sur l’hydroxychloroquine. Jean-François Delfraissy fait la moue par nervosité pendant la réunion. Selon un participant, il challenge le professeur marseillais pendant son exposé. La controverse est sur le point d’être relancée », avant qu’on « change de sujet, dévoilent nos confrères du Figaro.

Author

Share