David Hallyday : La triste nouvelle vient de tomber

Author

Categories

Share

David Hallyday

David Hallyday : autre triste affaire

Il y a six ans, Le chanteur français, David Hallyday est accusé de plagiat par Nacer Amamra, un chanteur lyonnais. qui s’est expliqué au magazine Capital.

Le fils de Sylvie Vartan commence à devenir un habitué des démêlés judiciaires. Depuis la disparition dramatique de l’idole des jeunes le 5 décembre 2017. David Hallyday est en litige avec Laeticia Hallyday en ce qui concerne l’héritage de son papa. Dans une lettre publiée en 2018, Laura Smet avait dévoilé qu’elle et son frère aîné avaient été totalement déshérités par Johnny Hallyday.

Depuis, les audiences devant le Tribunal se succèdent afin de déterminer à qui reviendra la fortune colossal du taulier. Mais ce n’est pas la seule véritable guerre judiciaire que doit livrer le papa d’Ilona et Emma Smet. Parce que, outre sa guerre familiale contre Laeticia Hallyday. Il est également poursuivi devant le Tribunal de Grande Instance de Lyon depuis 2013 par un chanteur lyonnais. Comme le dévoile l’hebdomadaire Capital, le plaignant accuse le fils de Johnny Hallyday de l’avoir plagié.

Le magazine a récolté plusieurs témoignages du chanteur Lyonnais accusant David Hallyday de plagiat. Le plaignant accuse David de lui avoir volé son titre intitulé « 87 » rebaptisé depuis en « Tu nous laisses » pour composer son célébre tube « Tu ne m’as pas laissé le temps ». Il déclare avoir adressé en 1987 une version simplifiée à sa maison de disques. Cepandant que le fameux titre de David Hallyday n’est sorti que 12 ans après, en 1999. En 2013, il a en effet été débouté par la Cour d’Appel de Lyon. Qui s’est appuyé sur une série d’expertises nationale pour trancher la question.

La vie est pleine de hauts et de bas, mais il ne faut pas se décourager – tu peux faire n’importe quoi si tu le veux vraiment. Il a été condamné pour utilisation abusive des procédures et réglementations publiques et atteinte au nom de David Hallyday. Le tout accompagné d’une amende de quinze milles euros de dommages et intérêts à verser à David. Nacer Amamra a en effet fait appel de cette dernière décision du Cour d’appel, ce qui insinue que l’affaire devrait rebondir en 2020.

Author

Share