9.1 C
New York
lundi, avril 12, 2021

Buy now

Chloroquine : Le Pr Didier Raoult publie sa propre étude

Didier Raoult

Didier Raoult, la star mondiale de la microbiologie a dévoilé ce mercredi, 27 mai la publication d’une résumé d’une étude réalisée auprès de 3737 patients soignés dans son IHU à Marseille.

Le professeur marseillais est au front depuis le début de la crise sanitaire. Didier Raoult est en guerre ouverte contre la récente étude publiée par la revue scientifique médicale britannique The Lancet. Selon laquelle le recours à la chloroquine ou à son dérivé, hydroxychloroquine contre le nouveau coronavirus serait inefficace, voire mortels.

« Je ne sais pas si ailleurs la chloroquine tue les gens, mais à Marseille, elle a sauvé de nombreuses vies ». Avait confié lundi soir le virologue controverse, en qualifiant de « foireuse » l’étude clinique publiée dans l’hebdomadaire Britannique. Ce mercredi 27 mai, le Pr Raoult a ajouté une nouvelle arme stratégique, plus difficilement attaquable, à son arsenal contre « les grosses données » comme ce derneir se plaît à l’explique sur les réseaux sociaux. Sa propre étude sur la chloroquine, en tout cas un abstract (presque un communiqué de presse).

Diffusée sur le site Web de L’IHU Méditerranée Infection de Marseille. Ladite étude souligne évidemment le succès de l’hydroxychloroquine dans le traitement des cas passés par le Centre Hospitalier. « Nous publions ce soir le résumé de notre article décrivant la plus grande cohorte suivie dans un seul et même centre dans le monde. Ni torsades de pointes (NDLR, troubles du rythme cardiaque), ni morts subites n’ont été à déplorer » assure l’infectiologue.

Didier Raoult publie sa propre étude scientifique

Le résumé de cette étude est donc disponible en Anglais et il est sans appel pour la troupe du professeur marseillais. « Un diagnostic précoce. Un bilan de la progression de la maladie. Un isolement précoce et un traitement précoce avec au moins 3 jours d’hydroxychloroquine associés à de l’azithromycine « un Antibiotique ». Permettent d’obtenir une réponse clinique exceptionnel et une contagiosité des individus Covid-positifs nettement meilleurs chez les cas que les autres substances » conclut l’étude.

https://twitter.com/raoult_didier/status/1265686366282792963/photo/1

Pour cela étude en question s’appuie en général sur des chiffres bien détaillés. « Nous rapportons rétrospectivement la prise en charge clinique de 3 737 patients, dont 3 054 (81,7 %). Traités par HCQ-AZ pendant au moins trois jours et 683 (18,3 %) patients traités par d’autres méthodes ». Affirme le résumé de l’étude effectuée sur cette Molécule.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,774FansLike
2,736FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles