29.7 C
New York
dimanche, juin 20, 2021

Buy now

Castaner doit faire face aux egos de ses collaborateurs

Castaner doit faire face aux egos de ses collaborateurs
Redevenu député des Alpes-de-Haute-Provence après son départ forcé de la place Beauvau; Christophe Castaner, ancien premier flic de france, s’est vu proposer plusieurs postes clés au sein de l’exécutif; mais il n’en voulait qu’un : celui de patron de La République en marche à l’Assemblée Nationale du palais Bourbon; poste pour lequel il a été élu le dix septembre. Un poste extrêmement prestigieux, influent et aux nombreuses responsabilités auxquelles il doit faire face, dont celle, par exemple; de nommer son président délégué. A-t-il fait preuve de faute ou de malice ou de comportement excessif, en offrant le poste à 2 présidentes déléguées qui se détestent beaucoup; Coralie Dubost et Aurore Bergé ? Toujours est-il que l’animosité et rivalité entre ses 2 députées semble bien amuser l’ancien ministre de l’intérieur.
La guerre politique est évidente pour tous entre les deux présidentes déléguées du parti présidentiel qu’elles durent depuis plusieurs années. Aussi bien Aurore Bergé que Coralie Dubost étaient en lice pour remporter le poste de Président du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale; qui a en effet eu la drôle d’idée de les désigner pour un objectif global; une mission partagée afin d’exercer ses fonctions à ses côtés dans le cadre de la coordination Gouvernement-Parlement du travail législatif.

Castaner doit faire avec les egos de certaines collaborateurs

Si nos confrères du journal l’Express indique que c’est « dans un problème de rassemblement » que Christophe Castaner a « nommé comme Présidentes déléguées la députée des Yvelines et la députée de l’Hérault »; leurs visions et leurs stratégies, sont, précisément, si radicalement opposées; leurs divergences sur les questions de politique intérieure si nombreuses, que la cohabitation risque d’être compliquée pour les deux femmes. Une situation délicate et difficilequi semble pourtant faire « marrer » le Président de La République en marche.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

22,042FansLike
2,821FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles