Brigitte Macron : combien elle coûte-t-elle vraiment à l’Élysée?

Author

Categories

Share

Brigitte Macron : combien elle coûte-t-elle vraiment à l’Élysée?

Ce 29 juillet, la Cour des comptes a rendu son rapport annuel qui couvre 2019, sur les dépenses liées au fonctionnement de l’Élysée« .

Il révéle en effet les dépenses effectuées par la Première dame de France Brigitte Macron en 2019. En qualité d’épouse du président de la République. À l’instar des années précédentes, ce rapport décrit la situation économique au sein de l’Élysée, il semblerait que les dépenses effectuées par la femme d’Emmanuel Macron soient modérées. Son activité au sein du Palais présidentiel n’a pas nécessité une hausse des dépenses de fonctionnement bien qu’elle soit de plus en plus sollicitée, par plusieurs personnes.

Les dépenses directes totales de la Première dame de France pour 2019. Correspondent aux salaires des membres de son cabinet, situé dans l’aile est de l’hôtel d’Evreux. Les dépenses de personnel et de fonctionnement annuels s’élèvent à 282 476 euros, une somme comparable à ceux des années 2017 et 2018″. Précise le rapport de la juridiction financière. En 2018, le Palais présidentiel lui avait accordé un budget annuel d’environ 279 144 euros.

La cabinet de Brigitte Macron, comporte 2 salariés, une assistante administrative à plein temps pour les 2 conseillers. Et une assistante partagée avec le conseiller mémoire d’Emmanuel Macron. Les salariés de la Première dame ont pour rôle premier de suivre la correspondance qui lui est adressée: en 2019, L’ancienne professeure du chef de l’Etat a reçu plus de vingt-milles lettres, contre dix-neuf milles en 2019. Ils gèrent l’agenda de la Première dame, entretiennent les relations les plus étroites et les plus diversifiées avec la presse. Organisent et coordonnent les rendez-vous, voyages, réceptions et différents évènements speciaux.

Brigitte Macron : combien elle coûte-t-elle vraiment?

En 2019, la Première dame Brigitte Macron a effectué seulement 12 déplacements officiels avec le président de la République. Soit 10 de moins que 2018 selon toujours la Cour des comptes. De plus, la juridiction financière précise qu’elle ne dispose d’aucun budget de représentation pour ses vêtements et bénéficie. Pour ses activités publiques et officielles, des services de la coiffeuse-maquilleuse de la présidence de la République ». L’épouse d’Emmanuel Macron n’a pas non plus eu recours à des conseillers professionnels ou prestataires privés de soins de santé.

Author

Share