Bayrou responsable de l’éviction d’Edouard Philippe ?

Author

Categories

Share

Bayrou responsable de l’éviction d’Edouard Philippe ?

Après de nombreuses mois d’attente et d’intenses consultations. Edouard Philippe a finalement quitté son poste au sein du gouvernement d’Emmanuel Macron pour devenir maire du Havre.

Début juillet dernier, l’ancien premier ministre quitte Matignon sous les applaudissements et les crépitements des flashs des photographes. S’accordant quelques jours de congé avec sa ravissante épouse. Pour rentrer souffler un peu après tous ces kilomètres parcourus, à gérer en première ligne l’impact social de la crise sanitaire. Pour le remplacer, ce n’est ni le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, ni le Ministre de l’Économie Bruno Le Maire comme il se murmurait en coulisses. Mais un homme politique quasiment inconnu du grand public en dehors du monde politique, nommé Jean Castex.

Un peu plus tard en coulisses, la décision prise par la machine présidentiel n’a pas été simple et facile à prendre. L’action de l’ancien premier ministre lors de l »épidémie due au nouveau coronavirus a été largement saluée pour ses nombreux succès. Et les sondages d’opinions spécialisés l’ont suffisamment démontré. Le président de la République, qui souhaitait donner une nouvelle impulsion à sa politique en présentant sa nouvelle stratégie a en effet fait le choix stratégique et politique de s’en séparer. Aidé par le Haut-commissaire au plan François Bayrou en coulisses ?

Entre Edouard Philippe et François Bayrou, des conflits avaient été installés en décembre deux mille dix-huit. Le leader centriste ne se privant pas de critiquer violemment l’actuel maire du havre. En première ligne face aux grands défis qu’a à affronter l’exécutif. Sermon du président de la République : « Emmanuel Macron a dit à François Bayrou qu’il fallait qu’il arrête d’emmerder Edouard Philippe » dévoilait une source proche de l’Élysée dans les colonnes du JDD. Quelques semaines plus tôt, l’homme fort du gouvernement avait déjà taxé celui qui a hérité du surnom « Highlander » des centristes. « D’emmerdeur », selon une révélation du journal satirique le Canard Enchaîné.

Si le maire de Pau n’a pas pris le poste de l’ancien locataire de matignon. Il conserve en effet une bonne place dans les petits papiers du président de la République puisqu’il a été nommé à la tête du «Haut-commissariat au Plan».

Author

Share