André Boudou, Le père de Laeticia Hallyday finalement été condamné

Author

Categories

Share

André Boudou Le père de Laeticia Hallyday

Le père de Laeticia Hallyday, André Boudou a finalement été condamné à une peine d’emprisonnement d’un an minimum.

Le père de Laeticia Hallyday est de retour dans l’entourage artistique de sa fille. Alors que André Boudou et sa fille ne s’étaient jamais parlés depuis les funérailles de l’idole des jeunes en 2017. Laeticia et son papa se sont réconciliés et ont recommencé à vivre ensemble dans la cité des anges . Mais ce n’est pas que pour le plaisir de la maman de Jad et Joy. Qui doit affronter les ennuis judiciaires de son papa.

En September dernier, l’homme d’affaires avait attaqué un septuagénaire qui lui avait demandé de réduire la vitesse de son yacht à laquelle il peut être roulé en sécurité que André Boudou se trouvait au port de Sandy Ground de l’île de Saint-Martin, aux Antilles. Frappé à plusieurs reprises sur le ventre à la tête à coups de poings et de pieds. L’homme de 70 ans avait perdu plusieurs dents et écopé de quelques jours d’Incapacité temporaire de travail. Il a décidé de porter plainte en s’adressant à son service local de police.

Le cas du l’homme sulfureux qui n’était pas présent à l’audience et qui était représenté par son avocat passait devant le Tribunal d’Instance de Saint-Martin pour ces faits de violence à l’égard du septuagénaire. Le Procureur de la République avait alors requis contre André Boudou une peine de 10 mois d’emprisonnement ferme ainsi que paiement de dommages-intérêts et 5000 euros d’amende. Mais les juges de la Cour suprême en ont enfin décidé autrement ce mardi pour tel ou tel point.

Le Palais de justice à Marigot, Saint-Martin a condamné André Boudou à 4 mois de prison avec sursis et à payer d’importants dommages et intérêts 14 000 euros d’amende. 9000 euros pour préjudice matériel et moral en raison des différentes degats. 2000 euros pour l’atteinte à la dignité, les souffrances endurées, la détresse psychologique, la peur. 3 000 euros pour préjudice moral et pour atteinte à l’intégrité personnelle. Et 2 000 euros pour couvrir les frais juridiques. Les conseillers de l’entrepreneur avaient argué que le septuagénaire avait voulu profiter illicitement de la notoriété d’André Boudou.

Author

Share